• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon auteure préférée

Mon auteure préférée - Jackie Brier

Quelle surprise j’ai eu en voyant que mon auteure préférée, Margaret Atwood, était ici, à Montréal, pour signer des autographes !  Cela fait très longtemps que je lis et apprécie ses histoires provocantes qui font réfléchir et qui attaquent les aspects de la société qui ne sont pas justes.  Elle adore brasser la cage en racontant à quel point la société peut parfois devenir déconnectée de la réalité d’où nous venons : la planète Terre.  Oui, Mère Nature est la « mère » de tous, et elle s’assure que le public en général en soit conscient.  C’est sûrement pour cela que je l’aime tant (en tant qu’auteure, bien sûr !).  Certes, elle ne se concentre pas sur les aspects environnementaux dans ses textes, mais c’est clair que c’est un des messages qu’elle désire lancer.  Elle souhaite aussi faire remarquer quelle est la direction que nous prenons pour nous aider à nous remettre sur le bon chemin.

Je m’approche du kiosque et je remarque une très grande affiche derrière Mme Atwood.  Je vois que le logo dans le coin en bas à droite est celle d’une compagnie d’impression grand format Montréal.  Elle n’a pas oublié d’encourager les petites compagnies locales non plus, comme elle fait d’habitude.  Quel bon exemple !

Vu que nous sommes dans une librairie, je cherche la section des livres de fiction anglophones.  Je laisse échapper un soupir de soulagement quand je m’aperçois que les employés ont bien garni les étalages avec les livres de cette écrivaine célèbre pour l’occasion.  Je choisis mes deux favoris : Alias Grace et Oryx and Crake, je les paie et je me dirige vers la file qui est quand même assez longue.  Ça ne me surprend pas ; après tout, elle est Canadienne et ne le cache pas.  De plus, elle semble humble dans ces entrevues.  Je la trouve exceptionnelle.

Quand c’est à mon tour de recevoir les autographes tant convoités, elle me fait un grand sourire et me demande mon nom.  Je lui réponds de faire celui d’Alias Grace au nom de ma mère et je le lui remettrai en cadeau.  Elle me dit que c’est gentil et généreux de ma part.  J’accepte les livres et je me dirige vers la porte de sortie avec mes deux beaux petits trésors bien cachés dans mon sac à dos.  Je me précipite vers la sortie du centre d’achats, car c’est mon heure de dîner et je ne veux pas être en retard.  Je n’ai pas mangé, mais je vais trouver quelque chose de rapide et le manger en chemin.

 

The author:

author

Femme d’affaires de jour, je suis aussi une fanatique de Web et de rédaction de contenu le soir. Entre les 5 à 7 et les week-ends avec mon amoureux (j’adore les sorties), je ne peux m’empêcher de me rendre sur ce blogue et d’y écrire sur ce qui me passionne et m’interpelle. Mon sujet de prédilection, l’esthétisme. Je dois dire que si je n’étais pas cette femme d’affaires si occupée, je serais probablement en train d’étudier ce métier que je trouve très fascinant. Mais bon, il faut bien dormir parfois! Bienvenue à toi, c’est un véritable plaisir de savoir que tu me lis. À bientôt!