• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Pour une réception

Pour une réception - Jackie Brier

Je devais recevoir des amis pour un apéritif dînatoire. J’avais dû préparer des verrines au pois cassés, surmontées de miettes de crabe ; des roulés à la courgette, au chèvre et au jambon, agrémentées d’un filet de miel ; des cuillères de saumon au fromage et à la coriandre ; des pains aux céréales multicolores, car j’ai ajouté des colorants alimentaires naturels comme du jus de betterave, de mûre ou encore de framboise ; des canapés au foie de morue ; des tartines sur des pains au lait avec un mélange de confit de canard, et de roquette assaisonnés au vinaigre balsamique. Avec toutes ces bouchées apéritives, j’avais assez pour nourrir une armée entière. J’avais un rendez-vous, ce même jour, pour aller voir un spécialiste du botox Montreal. Au retour, je me sentais belle et prête à être dans une grande forme pour la soirée.

Après avoir entièrement décoré mon salon pour l’occasion, j’ai mis des dessous de verre empilés sur mes tables, disséminées dans toute la pièce, qui constitue l’essentiel de mon appartement. Une chambre dans une pièce attenante au salon est isolée par une porte du reste de l’appartement et elle possède une salle de bain privée. La cuisine communique avec le salon. J’ai fait enlever le grand comptoir qui me gênait lorsque je recevais du monde. J’ai remplacé la table de salle à manger par plusieurs petites tables en bois. Elles peuvent devenir, en les mettant bout à bout, une grande tablée ou alors être mises un peu partout, ce qui facilite les échanges quand je reçois.

Mes amis sont arrivés vers dix-neuf heures, comme je l’avais précisé dans mon invitation. Chacun avait apporté un met ou une bouteille. Très vite, la quantité de nourriture devint si énorme, que je n’eus pas d’autre choix que de la disposer dans la cuisine, en créant un grand buffet sur mon plan de travail. Chacun a pu se servir de ce qu’il voulait et des assiettes en bambou étaient à disposition. J’adore cette vaisselle écologique et recyclable. Je les lave à chaque fois et je les utilise à nouveau. Par contre, je mets des couverts en inox et des véritables verres, qui ne sont pas en carton ou en papier. Pendant la soirée, je fus surprise de voir mon ami Jacques, de retour d’un voyage au Japon. Grâce à cette rencontre, j’ai pu avoir une seconde chance dans la vie, et je ne l’oublierai jamais.

 

The author:

author

Femme d’affaires de jour, je suis aussi une fanatique de Web et de rédaction de contenu le soir. Entre les 5 à 7 et les week-ends avec mon amoureux (j’adore les sorties), je ne peux m’empêcher de me rendre sur ce blogue et d’y écrire sur ce qui me passionne et m’interpelle. Mon sujet de prédilection, l’esthétisme. Je dois dire que si je n’étais pas cette femme d’affaires si occupée, je serais probablement en train d’étudier ce métier que je trouve très fascinant. Mais bon, il faut bien dormir parfois! Bienvenue à toi, c’est un véritable plaisir de savoir que tu me lis. À bientôt!