• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Une famille, ça demande de l'organisation

Mon réfrigérateur est recouvert de petits mots. Nous nous les laissons, avec mes enfants et mon conjoint, pour nous rappeler nos obligations ponctuelles. Un grand agenda est accroché à l’entrée de la maison. Il est facile de le consulter pour que chacun sache ce que les autres font. Pour compléter cet emploi du temps, les papiers autocollants sont utiles. En effet, ponctuellement, j’ai des réunions qui se terminent tard. J’en informe ma famille pour ne pas être attendue au repas du soir. Mon fils de quinze ans, a plusieurs activités sportives. Des rencontres sont prévues, et il nous note un rappel le matin même. Pour mon conjoint, l’organisation quotidienne est encore différente. Chaque jour, il connaît les choses qu’il doit faire, sans être informé des heures qu’il devra y consacrer. De plus, il a un roulement avec ses collègues, et il peut ne pas aller au travail en semaine. 

C’est par un message qu’il est prévenu, maintenant. Il peut se préparer en conséquence. Parfois, il s’habille avec un costume, une chemise et des chaussures vernies. À d’autres moments, un tee-shirt et des espadrilles sont de rigueur. Quand je le vois partir, je ne sais jamais à quelle heure il va revenir. Je me suis habituée à cette façon de vivre, de même que les enfants. Pour notre fille, qui n’a encore que douze ans, c’est la normalité. Elle n’a pas connu d’autres situations, contrairement à son frère. Il a connu le temps où j’étais beaucoup plus présente à notre domicile familial. Ma situation a évolué, mais il n’a pas mis longtemps à s’habituer à nos nouvelles dispositions. Il a d’excellents résultats scolaires, ainsi que sa sœur. Cette réussite est uniquement le fruit de leurs efforts personnels. Ils en sont fiers.

J’avais assez bien choisi une entreprise, qui à mon avis, est la actuellement meilleure dans son domaine, pour changer notre Comptoir de cuisine. J’ai donc concocté des petits plats, un samedi soir, pour toute la famille, réunie au complet. C’était rare et cette occasion autant que notre nouvel aménagement méritaient d’être dignement fêtés. Un rôti de porc à l’ananas et des tagliatelles fraîches furent au menu, ce soir-là. Pour le dessert, j’avais acheté des glaces de différents parfums. Je m’apprêtais à les servir, pour clore ce délicieux dîner, quand j’ai entendu notre sonnette tinter. J’ai demandé à l’interphone l’identité de la personne qui voulait entrer, bien sûr sur le ton de la plaisanterie. Je ne m’attendais pas à cette réponse.

 

The author:

author

Femme d’affaires de jour, je suis aussi une fanatique de Web et de rédaction de contenu le soir. Entre les 5 à 7 et les week-ends avec mon amoureux (j’adore les sorties), je ne peux m’empêcher de me rendre sur ce blogue et d’y écrire sur ce qui me passionne et m’interpelle. Mon sujet de prédilection, l’esthétisme. Je dois dire que si je n’étais pas cette femme d’affaires si occupée, je serais probablement en train d’étudier ce métier que je trouve très fascinant. Mais bon, il faut bien dormir parfois! Bienvenue à toi, c’est un véritable plaisir de savoir que tu me lis. À bientôt!